Atelier lait

Le troupeau laitier est constitué de 65 vaches laitières de race normande et des génisses de renouvellement, avec un niveau d’étable de 5100 kg par vache et des taux satisfaisants (TB 41 ; TP 36). photo_68.jpgDeux vachers travaillent sur cet atelier et en partie le responsable de cultures (pour les surfaces fourragères).

L’ensemble des surfaces affectées à cet atelier se compose de prairies naturelles et temporaires (60 ha), de luzerne (7 ha), de maïs fourrage et grain, d’orge et de féverole (céréales et protéagineux utilisés en autonomie alimentaire).

 

Les vaches laitières sont conduites en système extensif herbager et autonome, depuis un certain nombre d’années et ce, en cohérence avec le cahier des charges imposé par la laiterie collectrice, qui le transforme en fromage AOC Livarot. Une expérimentation conduite en partenariat avec l’EPL de Vire permet de conforter cette orientation et d'ancrer cet atelier dans la démarche PRODUIRE AUTREMENT.

stabulation.jpgLa ration des vaches laitières est donc à base d'herbe pâturée dès le début du printemps jusque tard en saison selon la portance des sols et récoltée (foin et enrubannage) pendant la saison hivernale. Un concentré fermier produit à partir de maïs grain, féverole, céréales cultivés sur l'exploitation est distribué à l'auge en complément.

 

 

Quelques bœufs sont élevés pour être valorisés en colis (circuits courts).

 

L'atelier laitier est beaucoup valorisé au niveau pédagogique (traite des animaux, soins aux veaux, chantier école, manipulation d’animaux, suivi pâturage, suivi et analyse des résultats du troupeau) par les BTS Productions animales, les bacs professionnels CGEA et les secondes professionnelles productions animales. L’orientation vers l’autonomie de l’atelier est étudiée au travers d’un module d’adaptation professionnelle « Autonomie Alimentaire ».