Animation du territoire

Depuis l’adoption des lois relatives au développement des territoires ruraux, la mission d’animation du milieu rural confiée aux EPLEFPA a été élargie afin de leur permettre de participer pleinement à l’animation et au développement des territoires, en tant qu’acteurs locaux et aux côtés de leurs partenaires. L’EPLEFPA Le Robillard participe actuellement à plusieurs projets : 3 CASDAR , 3 RMT et plusieurs actions régionales.

 

Les projets nationaux CASDAR

pomme.jpg

Projet CASDAR « Verger cidricole de demain : évaluation et diffusion de systèmes agro-écologiques à double performance économique et environnementale »

Ce projet fait suite à la demande des professionnels de la filière qui souhaitent anticiper les mutations auxquelles ils seront confrontés dans les prochaines années, répondre aux besoins de performances économique, environnementale et aux attentes de la société et des consommateurs.

Il comprend 4 actions, l’établissement est impliqué dans l'action 4 : Transfert des innovations, valorisation des résultats et production d’éléments techniques de diffusion.

 

 

Projet CASDAR « Dynamique territoriale agro-écologique en Basse Normandie : Enseignants-apprenants-professionnels autour de l’exploitation agricole »

Ce projet, est porté régionalement par le Robillard et vise la création et le développement de ressources pédagogiques et techniques, à destination de la communauté éducative bas-normande et des professionnels concernés par les filières concernées.

 

Projet CASDAR « Développer des techniques novatrices pour optimiser le pâturage estival des exploitations laitières en Appellation d'Origine Protégée »

Le projet a été déposé pour la période 2014- 2016 par trois groupes d’éleveurs laitiers membres de l’Union des Associations de producteurs de lait pour les AOP Camembert de Normandie, Pont-L’Évêque et Livarot.

Le projet vise à fournir des références locales adaptées qui permettront des trouver des solutions techniques sur les prairies d’association légumineuses-graminées d’une bonne valeur alimentaire et résistantes à la sécheresse, adaptées au territoire et aux contraintes spécifiques du cahier des charges AOP.

 

Les RMT (Réseau Mixtes Technologiques)

RMT « VEGDIAG » : « Diagnostic en santé végétale » : l’établissement s’est engagé dans le RMT VegDiag.

 

63-semis-arc-en-ciel 2.jpg

RMT « Prairie de demain »

Ce RMT labellisé en 2013, pour 5 ans, se donne pour objectif de contribuer à mieux valoriser le potentiel productif et alimentaire de la prairie. Un ouvrage est en cours « Enseigner la prairie » avec une rédaction par les enseignants pour les enseignants : Vadémécum de situations pédagogiques pour enseigner la prairie.

 

RMT « Bien être animal »

Le Réseau Mixte Technologique "Bien-être animal et systèmes d’élevage" (RMT) a été labellisé en 2008 avec pour missions de favoriser et de valoriser la recherche et le développement en matière de bien-être animal. Le RMT fonctionne en groupes de travail multi-partenaires et est co-animé par l’Institut de l’Elevage et par la CRAB.

 

Dispositif concernant les ingénieurs chefs de projet de partenariat

vache-cam.jpg

Le projet « Autonomie alimentaire des troupeaux laitiers Bas-Normands»

Le projet « Autonomie alimentaire des troupeaux laitiers Bas-Normands » des EPLEFPA de Vire et du Robillard, suit son cours depuis le 1 février 2014. L’objectif général du projet est d’obtenir des références et communiquer sur l’autonomie alimentaire en élevage bovin lait.

La partie expérimentale consiste à comparer les résultats de deux lots d’animaux avec une conduite de reproduction différenciée (vêlages de printemps vs vêlages d’automne) alimentés en autonomie partielle (ou totale, si la qualité des fourrages le permet).

Le Littoral Normand Conseil Elevage, la chambre d’agriculture, les réseaux CIVAM, un cabinet vétérinaire, des agriculteurs, sont autant de partenaires extérieurs associés à ce comité et donc intégrés au projet et avec lesquels il est possible d’approfondir/maintenir les partenariats/synergies et de les intégrer dans des projets annexes, notamment par rapport à la pédagogie.

 

Les projets régionaux

colza.JPG

Réseau d'épidémio-surveillance dans le domaine du végétal

Un comité de pilotage régional qui associe l’ensemble des acteurs participant à la veille sanitaire (chambres départementales, DRAAF, FREDON, instituts techniques, coopératives, négociants…) a été mis en place sous la coordination de la Chambre régionale d’Agriculture de Normandie . 10 filières sont suivies au niveau régional, et les données recueillies par le réseau donnent lieu à la publication d’un « Bulletin de santé du Végétal » régional et par filière.

 

Projet Agrifaune

C'est un programme national piloté par l'ONCFS, les Fédérations de Chasseurs, les Chambres d'Agriculture, qui associe par convention des agriculteurs pour conduire des essais et des aménagements favorables au maintien du petit gibier et de la biodiversité sur des exploitations.

Pour le Robillard, la démarche est formalisée notamment au travers de l’accueil de stagiaires, en général de l’EPL de Vire. Un nouveau stagiaire est arrivé depuis le 19 mai, il travaille sur le recensement des reptiles et la restauration de mares.

 

Réflexion autour de la biodiversité

Abeilles 3.jpgUne réunion a eu lieu le 2 novembre dernier avec des apiculteurs et des agriculteurs sensibilisés à la question de la biodiversité.

Ceci rejoint la volonté du Robillard et des équipes de s’impliquer encore plus dans le plan apiculture durable (aussi bien au niveau de l’exploitation agricole que de l’enseignement) et croise la volonté de la filière de travailler avec le lycée afin de sensibiliser / initier les apprenants, organiser et développer le réseau, et enfin communiquer sur les liens agriculteurs & apiculteurs.

Plusieurs projets concernant l’exploitation agricole et la pédagogie devraient pouvoir se concrétiser les prochains mois.