Exposition : La guerre la plus longue, par Lorenzo Tugnoli

(Photo by Lorenzo Tugnoli/The Washington Post/Contrasto)

L’exposition La guerre la plus longue, par Lorenzo Tugnoli, est un reportage photographique qui explore l’évolution récente de la guerre en Afghanistan. La puissance croissante des talibans, la lutte de l’armée afghane, l’appel des civils pris au milieu du conflit… Ces clichés, pris lors de plusieurs voyages dans l’Afghanistan rural pour le Washington Post, sont visibles du 8 au 19 novembre dans le hall du château du Robillard.

Basé à Beyrouth, Lorenzo Tugnoli est un photographe italien ayant beaucoup travaillé au Moyen-Orient. En 2010, il s’est installé en Afghanistan et y collabore depuis avec des médias internationaux et des ONG. Avec son exposition La guerre la plus longue, il a remporté le 1er prix Nikon, catégorie photo, au Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre.

Lorenzo Tugnolo viendra à la rencontre des classes de 1ères professionnelles et STAV du lycée agricole Le Robillard le mardi 23 novembre, dans le cadre des Ateliers de l’info.

Retour sur la 1ère édition du Derby Cross du Robillard dans le cadre des Équidays !

Le dimanche 24 octobre a eu lieu la première édition d’un Derby Cross au Robillard, dans le cadre des Équidays.

Le Derby est une épreuve de sport équestre qui combine deux disciplines : le Saut d’Obstacles (SO) et le cross. Cette épreuve propose un enchaînement d’obstacles fixes( cross) et d’obstacles mobiles( CSO). Cette discipline permet de valoriser une équitation d’extérieur et d’acquérir une technique de saut en terrain varié où prédomine la recherche du rythme et de l’équilibre. Elle combine les sensations du cross avec la précision du saut d’obstacles.

L’événement a réuni un grand nombre de cavaliers et de spectateurs. Et pour cause ! Le Derby Cross, qui allie agilité et endurance du cheval, permet aux spectateurs d’avoir une excellente visibilité du parcours.

Un grand merci à Anne Segalen, responsable du centre équestre du Robillard, ainsi qu’à l’équipe des Equidays et à l’ensemble des bénévoles pour ce très bel événement !

Merci également à nos sponsors !
Agrial, notre fournisseur d’aliments.
La ferme d’Ailly en la personne de Mathilde Vermes, une partenaire de longue date.
Et Technibelt, qui nous a prêté un obstacle de CSO.

Les Terminales CGEA en visite à la ferme de l’INRAE au pin

Le mardi 12 octobre, la classe de Terminale pro CGEA a visité la ferme de l’INRAE au pin.

C’est une exploitation agricole expérimentale, ils ont plusieurs troupeaux de vaches dont un de 150 vaches avec des races différentes (Prim’holsteins, Normandes, Jersiaises) Il y a différents objectifs par exemple des tests génétiques pour faciliter le travail des futurs agriculteurs.

C’est une exploitation créée et financée par l’Etat pour la recherche, ils sont donc au top au niveau matériel, il y a aussi beaucoup de salariés.

Ce fut une visite enrichissante.

Rédaction : Les élèves de Terminale CGEA

TP équin vermifugation avec les BTSA Productions Animales 1

Le mardi 19 octobre a eu lieu une séance de TP équin sur la vermifugation avec les BTSA Productions Animales (PA) 1.

Dans un premier temps, les apprenants ont pratiqué la prise des « mensurations » de tous les chevaux et appliqué les formules barymétriques pour déterminer
le poids de chacun afin de vermifuger au plus juste.

Dans un second temps, ils ont administré du vermifuge, ce qui a donné lieu à un habituel concours de grimasses de la part des chevaux. Mention spéciale pour Shilluck qui n’a pas desserré la mâchoire pendant de longues minutes !

Merci à nos élèves pour leur sérieux et leur implication.

Rédaction : Emilie DEAGE, enseignante en Agronomie/Zootechnie/Biologie

Deux jours de chantier école avec les élèves de Seconde Agroéquipement

Les lundi 11 et mardi 12 octobre, les secondes Agroéquipement du lycée Le Robillard ont participé à deux jours en chantier école.

Le lundi était consacré au chantier de travail du sol avec la préparation d’une parcelle en vue d’un semis d’orge. Deux attelages ont été mis en œuvre, le premier composé d’un tracteur John Deere 6195R et un « décompacteur fissurateur » de 6 corps, le second était un attelage avec le matériel du lycée, à savoir un tracteur Valtra et le déchaumeur à disques indépendants.  Une belle occasion pour ces futurs professionnels de l’agroéquipement en herbe,  d’apprendre à conduire ces beaux engins, et de découvrir la boîte de vitesses « à variation continue ».  Le mardi a été une journée de sensibilisation à la conduite en sécurité. M. Morel de Groupama a présenté la réglementation concernant la conduite des engins agricoles sur route, et la journée s’est achevée par une évaluation pratique.

Merci à Groupama pour leur participation ! Ce furent deux journées intenses et appréciées par nos apprenants, encadrés par leurs deux enseignants M. Bellemaison et M. Rodts.

Rédaction : Olivier Rodts, enseignant en agroéquipement

« Le véridique et sensationnel cabaret des spectaculaires élèves du Robillard » : reportage vidéo !

Dans le cadre d’un jumelage avec le CDN (Centre Dramatique National) de Normandie, deux classes de 2nde Générale et Technologique du lycée agricole Le Robillard ont participé l’an passé à un projet culturel qui a donné lieu à spectacle. Cette représentation théâtrale d’une heure trente, intitulée Le véridique et sensationnel cabaret des spectaculaires élèves du Robillard, a pris place dans l’amphithéâtre le vendredi 11 juin 2021.

La représentation était l’aboutissement d’un cycle d’ateliers précédemment présentés dans nos actualités (lire l’article). Retrouvez un reportage vidéo sur cette belle expérience :

Encore bravo et merci à nos élèves, à leurs professeurs et aux professionnels du spectacle qui les ont accompagnés dans cette aventure !

Fête de la science : visite au domaine expérimental INRAE du Pin avec les 1ères et terminales générales

Le mardi 5 octobre 2021, les classes de 1ère et terminale générales du Lycée Le Robillard, ont été accueillies au domaine expérimental INRAE du Pin, dans le cadre de la fête de la science.

Le directeur du site Frédéric LAUNAY a présenté la structure nationale INRAE. Il s’est attaché particulièrement à présenter les différents métiers et les différents rôles des acteurs de cette unité. Les élèves ont ainsi pu appréhender ce que signifie « être chercheur », ce que c’est « être ingénieur », quel est le rôle des techniciens dans cette unité d’expérimentation. Ce sont des questionnements importants pour les élèves de terminale qui devront dans les prochains mois s’engager dans leur Parcoursup’.

Une visite des infrastructures a permis à Annabelle BACHELET, de répondre à une question : « Pourquoi l’exploitation du domaine, n’est-elle pas une ferme comme les autres ? ». Elle explique la nécessité de collecte de données, la nécessité du respect strict du protocole d’expérimentation, les débuts d’analyse de résultats. Cet atelier présentait les races de vaches laitières présentes sur le site, la pratique du pâturage au Pin, et les avantages et inconvénients de cette pratique (incluant les aspects biodiversité).

Enfin, Clémence BITU, de l’association du LIT Ouesterel (Association Bien-être Animal | LIT Ouesterel | Nantes) a mené un atelier où les élèves se sont interrogés sur le bien-être animal des animaux d’élevage. Quels critères, quels signes, quel type de consommateur je suis ? Ce sont des questions sociétales, qui ont aussi intéressé les élèves.

Rédaction : Sophie Bataille, enseignante de mathématiques

BTS GEMEAU : visite de la station d’épuration de Troarn

Mardi 7 septembre, les étudiants de 2éme année ont présenté la station d’épuration de Troarn à la nouvelle promotion entrante. Premier contact avec la réalité de la gestion de l’eau qui contribue à la protection de l’environnement. Ils ont pu mesurer l’importance des différentes phases de traitement avant le rejet dans le canal Oursin. Nous en avons donc profité pour aborder la gestion de l’eau dans le marais de la Dives.

Vision d’un agriculteur du Marais et ses anecdotes historiques.

Jocelyn Ecolivet connaît bien le marais, pour cause, il utilisait certaines parcelles pour son
bétail. Passionné d’histoire, il est remonté de l’origine du marais jusqu‘à nos jours. Ce fut
l’occasion d’en apprendre plus sur l’évolution du marais, des usages, les sources de conflits
entre les différents acteurs : agriculteurs, pêcheurs, chasseurs, collectivités…

L’après-midi fut donc une véritable entrée en matière dans le BTSA GEMEAU, pour les
nouveaux étudiants. Ils ont découvert une des compétences de la formation : la gestion des
pollutions pour la protection de la ressource avec ses nombreux acteurs.

Merci à M.Dary de la société VEOLIA pour ses explications complémentaires.

Rédaction : Philippe Beaufils

Visite des 1ère pro CGEA à la Ferme de la Tuilerie à Livarot

Dans le cadre des cours en pluridisciplinarité et pour leur première sortie, les élèves de 1ère PRO CGEA sont allés visiter la Ferme de la Tuilerie à Livarot.

Spécialisée en bovin-lait AOP en système tout herbe et atelier cidricole en agriculture biologique, cette visite a été une bonne entrée en matière en ce début de cycle du bac pro.

Nous remercions les exploitants de nous avoir accueillis !

Glanage solidaire avec les BTS APV : 1280kg d’oignons glanés, record battu !

La 4ème édition du glanage solidaire par les BTS APV du lycée a de nouveau été une réussite. On comptait sur eux et ils ont assuré !

La journée Glanage des oignons par les BTS Agronomie Productions végétales, APV 1 et 2 a été menée dans la convivialité. Cette journée d’intégration a été grandement apprécié par toutes et tous, d’autant qu’il a été possible cette année d’organiser un BBQ ! Un grand merci à l’équipe de cuisine pour la préparation ! Et merci à celles et ceux qui ont œuvré pour l’organisation et la réussite de cette belle journée. Merci également à Mathilde Vermès pour sa grande disponibilité et son esprit de partage ! Nous étions bien dans l’esprit de EPA2 et du nouveau thème  » Consommer Autrement ».

Après un début de matinée dans le brouillard, le soleil s’est joint à la fête ! Et l’énergie était là.
Les APV ont battu le record de l’an passé (850kg en 2020 sur une demi-journée) ; ils ont glané cette année 1280kg d’oignons entre la fin de matinée et l’après-midi. Le groupe des meilleurs glaneurs a glané 250kg, de quoi faire quelques soupes à l’oignon !
Les oignons glanés vont être distribués aux restos du Cœur, répartis sur les différentes antennes du Calvados.
Nous étions accompagnés d’un journaliste de l’Agriculteur Normand et d’une équipe de France 2 (une journaliste et un cameraman) tout au long de la journée. Ces derniers avaient pour projet un reportage d’une dizaine de minutes sur la chaîne de solidarité du producteur aux associations bénéficiaires.
L’équipe France 2 a fini le reportage prises de vues le lendemain aux restos du Cœur à St Pierre et rencontrait les restos du Cœur de Caen. La journaliste a formulé le souhait faire une émission beaucoup plus longue à l’occasion d’une prochaine édition, impressionnée par ce grand moment de partage qui illustre un problème de société et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Les APV ont mesuré tout le travail fourni pour organiser une journée comme celle-là, où le Robillard sert d’exemple pour les Dons agricoles (coordonnés par Solaal qui fait le lien entre donateurs et associations type Resto du Cœur).

La journaliste de France2 est connue par ceux qui suivaient France 3 du soir : Nora Boubetra (ancienne reporter de guerre). Les étudiants ont vu comment se construit un reportage avec les contraintes qui vont avec… Cette journée associait Culture et cultures.
Les APV1 ont fait un exercice de communication à travers une restitution des interventions auxquelles ils ont assisté jeudi dernier (Agglo de Lisieux – réseau REGAL, Réseau pour Eviter le Gaspillage ALimentaire, Restos du Cœur et Solaal) pour les APV2. Et ces derniers, en échange, leur ont présenté l’exploitation de Mathilde qu’ils avaient rencontrée jeudi dernier en pluridisciplinarité.

Les étudiants ont rencontré l’ensemble des acteurs concernés par le glanage. Même la représentante des restos du Cœur de St Pierre en Auge, Mauricette Levionnais, est venue glaner et partager ce moment de convivialité. La délégation de la MSA (Sylviane Pralus Présidente de la MSA Côtes Normandes, accompagnée d’animateurs et de bénévoles) a assuré le soutien logistique pour les pesées et a récompensé les glaneurs. L’association Solaal était au cœur de cet exercice de communication, représentée par Anne de la Ferté-Senectère et par Jean-Miche Hamel, président pour la Normandie, éleveur dans la Manche et initiateur de notre premier glanage en 2018. Frédérique Salmon, chargée de mission Agriculture & Alimentation à la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie nous a rejoints dans l’après-midi.

Vous souhaitez poursuivre l’aventure ? Les Resto du Cœur sont demandeurs de bénévoles pour les 15-16/10 pour assurer une permanence, même ponctuelle à Casino, Lidl à Saint-Pierre-sur-Dives mais pas que ! Certains étudiants seront peut-être amenés à demander une autorisation d’absence pour assurer une heure de bénévolat à cette occasion.

Nicole Marquet, enseignante en agronomie

Pour en apprendre plus sur Solaal et les journées du don agricole : https://www.solaal.org/