Projet théâtral des Secondes GT du Robillard

Gautier Boxebeld (comédien, metteur en scène) et Laure Catherin (actrice, autrice, metteuse en scène) ont entamé du lundi 25 au jeudi 28 mars une série d’ateliers théâtraux avec deux classes de Secondes GT du Robillard. Ce projet artistique, qui s’étale sur plusieurs mois, a pour thème la recherche de soi et de sa place dans le monde. Les deux artistes nous le présentent ci-dessous : 

“Si tu ne vas pas dans les bois, jamais rien n’arrivera, jamais ta vie ne commencera. Va dans les bois, va.” Clarissa Pinkola Estés dans Femmes qui courent avec les loups.

Quand on entre au lycée, on est un peu au seuil de l’inconnu, au milieu d’un carrefour avec pleins de directions possibles, et c’est en même temps un moment où on nous demande de faire des choix, de nous orienter… C’est une période qui peut être vécue à la fois de façon excitante et effrayante, une sensation proche de celle que l’on peut éprouver quand on commence à s’enfoncer dans l’obscurité des bois… C’est aussi le début d’une vaste quête : trouver son endroit !

Qu’est-ce que tu fais là ? D’où est-ce que tu viens ? Où est-ce que tu vas ? Qu’est-ce qui te déplace ? Nous souhaitons inviter les élèves de deux classes de seconde du Robillard à s’exprimer par le biais d’exercices de théâtre et d’écriture sur les itinéraires qui constituent leurs identités et leurs singularités. […]

Nous aimerions investir avec elleux les espaces extérieurs du lycée pour proposer une déambulation théâtrale en public lors d’une restitution le 17 mai 2024.

Après une série d’ateliers en amphithéâtre, les élèves ont été invités à réaliser plusieurs exercices dans le manège du centre équestre. À suivre !

Retour sur le TIEA 2024 !

Du 27 février au 3 mars, six étudiantes de BTS Productions Animales (PA) ont participé au Trophée International de l’Enseignement Agricole (TIEA). Pendant une semaine, les filles de l’équipe ont réalisé différentes épreuves comme la création d’une vidéo, la contention, la tenue du stand et la présentation sur le grand Ring. 

“Le TIEA est vraiment une expérience fantastique, malgré les difficultés et la place que nous avons eu lors de la remise des prix, c’est une expérience très enrichissante et formatrice. La semaine a été rythmée par différents moments et surtout différents sentiments. Nous sommes arrivées sur le salon le mardi 27 février et nous avions déjà une épreuve le lendemain. L’épreuve de contention a été très stressante, j’avoue avoir fermé les yeux tout le long. Ensuite, la semaine, nous avons dû tenir notre stand autour des produits locaux et surtout du thème du salon : “Être éleveur de bovins demain”. Cette expérience était très enrichissante car nous devions présenter notre projet à des inconnus et donner envie au grand public d’écouter ce que nous avions à dire. La dernière épreuve, celle de la présentation sur le grand Ring a été pour moi la plus stressante mais aussi la plus formatrice. La journée du Samedi 2 Mars est passée très vite, à 17h30, nous devions présenter notre show devant des centaines de personnes. Sur le grand Ring, nous avons placé les décors, pris la parole en veillant à ne pas se tromper sur notre texte et surtout gérer notre stress. Tout cela devant les jurés qui prenaient des notes.” 
Andréa Perrette 

“Étant spectatrice sur Youtube, la tension était très différente. Pour ce qui est de l‘épreuve de contention, une heure de passage était fixée et je l’attendais avec impatience, malgré le retard. Avec une des mes amies en PA, on guettait la moindre erreur chez les autres, tout en priant pour la réussite de notre équipe. Pour ce qui est de la deuxième épreuve, je n’attendais qu’une chose, c’est leur passage, avec un stress constant et la volonté qu’elles réussissent. Voir les minutes passer sur Youtube était pour moi interminable, durant plus de 30 minutes, je suis restée scotchée sur le live en tournant en rond chez moi, ma mère me disant “ce n’est pas comme ça que ça ira plus vite”. Enfin, au moment des résultats, la tension était encore plus grande, je pense que nous avons tous été un peu déçus du résultat mais cela nous a permis d’acquérir une certaine aisance, que ce soit au sein du lycée ou avec les sponsors et autres. C’est une très bonne expérience qui demande du sérieux, mais il ne faut surtout pas oublier de s’amuser.” 
Justine Meresse 

“Loan et Anne-Laure ont eu la chance de venir assister au salon le week-end pour encourager l’équipe de leur stand jusqu’à la présentation de leur show sur le grand ring. Elles ont eu aussi la chance de pouvoir déambuler dans tout le salon, de voir des races bovines, ovines,etc. qu’elles n’ont pas l’habitude de voir. Ce n’était pas la première fois qu’elles allaient au salon, et elles ont pu constater que l’affluence était toujours aussi importante. Concernant l’épreuve de contention, Anne-Laure l’a regardé sur Youtube et a trouvé le temps assez long et stressant en attendant le passage des filles. Quant a Loan, elle était impatiente de voir les filles passer l’épreuve afin d’observer leur progression malgré le stress. Cela donne une bonne expérience pour l’équipe et même pour elles, car combiner mini entreprise et TIEA n’est pas anodin !“ 
Anne-Laure & Loan

Le TIEA s’est déroulé dans une atmosphère à la fois compétitive et collaborative, marquée par un sentiment d’entraide entre les équipes participantes. Cette entraide s’est manifestée de diverses manières, notamment par la surveillance des vaches entre les équipes et l’assistance mutuelle dans la tenue des stalles.

Le mini-stand tenu par nos étudiantes a apporté une touche de convivialité en proposant des jeux ludiques pour les enfants ainsi que des produits normands. Soucieuses de répondre aux préoccupations croissantes des consommateurs quant à la provenance et à la traçabilité des produits alimentaires, les étudiantes ont associé des QR codes à chaque article exposé. En scannant ces codes, les visiteurs pouvaient retracer l’origine et le parcours des aliments.

Un grand merci aux sponsors et à l’équipe pédagogique du Lycée le Robillard pour leur soutien précieux et la mise à disposition de goodies, stylos, flyers, etc.

Cette expérience a été riche en apprentissages pour l’ensemble des participantes. Bravo à elles pour leur implication et leur esprit d’équipe durant cette semaine intense !

Retrouvez ci-dessous quelques vidéos et images du TIEA 2024 : 

Rédaction : l’équipe étudiante du TIEA – BTS Productions Animales

Les 10 et 11 avril, assistez aux démonstrations de tonnes à lisier organisées par les BTS ACD

« Venez tester la différence qui défie la concurrence ! »

Le ROBILLARD et notamment la classe de BTS ACD sont fiers de vous accueillir les 10 et 11 avril pour des démonstrations de tonnes à lisier JOSKIN sur les parcelles de l’exploitation du lycée !

JOSKIN sera présent deux jours sur le site du ROBILLARD. Le mercredi 10 avril est réservé aux agriculteurs et aux professionnels du monde agricole. Quant au jeudi 11 avril, l’ensemble des élèves, étudiants et apprentis du ROBILLARD pourra participer aux démonstrations !

Nous vous attendons nombreux !

Rédaction : la classe de BTS Agronomie et Cultures Durables

Retour sur la journée de l’Agroécologie au Robillard !

Le jeudi 28 mars, le Robillard a organisé sa 2e journée de l’Agroécologie. De 14h à 17h, apprenants, enseignants, professionnels et grand public se sont réunis pour explorer les multiples facettes de cette approche agricole durable.

L’énergie déployée par tous les acteurs a permis de créer une ambiance conviviale. Les jeunes ont pu s’initier à des pratiques innovantes et découvrir des solutions alternatives pour une agriculture plus respectueuse de l’environnement. L’aquaponie, technique associant l’élevage de poissons et la culture de plantes, a notamment suscité un vif intérêt, ainsi que les jeux proposés aux veaux pour améliorer leur bien-être et faciliter le quotidien des éleveurs.

Un immense merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette journée !

“Portes Ouvertes Cuma” pour les élèves de Première Pro Agroéquipement 

Le 18 mars dernier, les élèves de Première Pro Agroéquipement du lycée ont eu l’opportunité de découvrir le monde des Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole (Cuma) lors des “Portes ouvertes Cuma” organisées par la Cuma des vallons du Douet au Pré d’Auge.

Au programme de cette visite enrichissante :

  • Présentation du fonctionnement d’une Cuma et de ses avantages pour les agriculteurs.
  • Exploration des différents métiers au sein des Cuma.
  • Découverte de la Cuma “Calvados Innovation” et de ses activités, allant du compostage à la valorisation du bois en passant par le déchiquetage.

Un grand merci à la Cuma des vallons du Douet pour son accueil chaleureux.

Rédaction : Pierre Macé

Projet d’initiative et de communication lors de la journée portes ouvertes par les BTS PA 2e année

Article rédigé par Amélie, Augustin et Evan en BTS Productions Animales 2e année

Le projet “Les races normandes oubliées” a été réalisé le 16 mars 2024 dans le cadre de notre formation, lors de la journée portes ouvertes afin de cibler un large public.

Notre projet consistait à promouvoir les races normandes oubliées. Ces races peu connues du grand public ont été mises en avant grâce à une exposition d’affiches de la région Normandie de chaque race et deux activités ludiques : 

  • un quiz 
  • un jeu d’association entre images et noms des races correspondantes

Nous avions imprimé des flyers présentant les éleveurs de chaque race pour mettre en relation le grand public et les éleveurs de races normandes et valoriser leur travail. Ainsi, les visiteurs peuvent contacter les agriculteurs en cas de besoins d’informations ou de désir d’achats. 

Visite pédagogique chez Vivagri pour nos élèves de Bac Pro Agroéquipement

Lundi 11 mars, dans le cadre de la découverte des Métiers de l’Agroéquipement, les élèves de Bac professionnel AE du lycée ont visité une concession de matériel agricole, Vivagri, qui distribue notamment la marque américaine CASE IH. 

Nous avons été reçus par M. Maxime Angot, ancien élève et commercial dans cette concession sur le secteur du Pays d’Auge. Il nous a fait découvrir le magasin de pièces, les ateliers et nous a présenté la moissonneuse de démonstration. 

Merci à M. Angot pour son accueil !

Travaux Pratiques Renforcés à la ferme pour les Secondes CEC

Lundi 5 février, les élèves de Seconde pro Conduite d’Élevage et de Cultures ont réalisé des Travaux Pratiques Renforcés (TPR) à la ferme du Robillard.

L’objectif de ces TPR, réalisés en demi groupe, était de réaliser un parc pour les veaux de moins de 2 mois, afin qu’ils puissent sortir de la nurserie dès leur plus jeune âge sans risque de s’échapper. 

Ces TPR ont été effectués en partenariat avec l’exploitation suite à une demande spécifique du chef de troupeau.

Les jeunes ont tiré les fils barbelés sur plusieurs étages pour délimiter l’enclos des veaux.

Bravo à nos élèves pour cette réalisation !

Retour sur la Journée Portes Ouvertes du 16 mars !

Le samedi 16 mars dernier, Le Robillard a eu le plaisir d’accueillir près de 1000 visiteurs lors de sa Journée Portes Ouvertes dédiée à tous les publics. Cet événement fut l’occasion pour les familles et les futurs apprenants de découvrir nos formations et de visiter nos installations dans une ambiance conviviale.

Toute la communauté éducative, ainsi que nos élèves, étudiants et apprentis bénévoles, étaient mobilisés pour répondre aux questions des visiteurs et les guider dans la découverte des différentes filières proposées par l’établissement.

Un défilé de vieilles machines agricoles, organisé à 11h et 16h par l’Association des vieilles mécaniques du Pays de Falaise, a rencontré un franc succès auprès des petits et des grands, tandis que les élèves de la section équestre parcouraient les allées du parc à cheval.

Nous sommes heureux de l’engouement suscité par cette JPO et espérons que nos visiteurs ont trouvé toutes les réponses à leurs questions. 

Merci à tous les participants pour leur présence et leur contribution à la réussite de cette journée !

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire sur nos formations : Tél. : 02 31 42 61 10 – Mail : legta.le-robillard@educagri.fr

Visite de la minoterie Deslandes à Pont-Erambourg par les BTS ACD

Article rédigé par les étudiants de BTS Agronomie et Cultures Durables

Cette visite a été réalisée le 21 février dans le cadre de la pluri-activité du BTS ACD, afin d’illustrer les cours d’agronomie et d’économie. 

La minoterie Deslandes est une entreprise familiale fondée en 1890 à Saint-Pierre-du-Regard dans l’Orne. Aujourd’hui l’entreprise transforme 9000 tonnes par an de blé tendre en farine, ce qui représente 7000 tonnes de farine. 70% de la production est vendue aux artisans boulangers, le reste à la grande distribution.

Le site compte 13 cellules de stockage qui permettent de stocker 13 variétés de blé différentes afin de faire des assemblages adaptés à son usage (pain, viennoiserie, biscuiterie). Le moulin propose des farines de qualité (Label rouge, Appellation Biologique).

Zoom sur le process industriel :

5-6 camions par semaine viennent livrer le blé qui est acheminé dans les cellules. Chaque livraison fait l’objet d’une analyse de conformité. Différents critères sont testés : l’humidité, la protéine, le poids spécifique, le temps de chute, le gluten et la force boulangère…

Après 4 étapes de nettoyage, le blé est mouillé puis laissé au repos pendant 24 à 48h avant la transformation. Une partie de la farine est vendue en vrac, l’autre est conditionnée en sacs de 5, 10 ou 25 kilos. Le rendement meunier est d’environ 80%, le reste est valorisé en alimentation animale.

Retrouvez plus d’informations sur la minoterie Deslandes ici.